Une histoire de transmission

Qu’est-ce qu’une biographe?

La mémoire et la transmission sont des choses qui revêtent une très grande importance pour moi. Je regrette de ne pas avoir posé plus de questions à mes grands-parents lorsque c’était encore possible.

Je me suis spécialisée en biographie familiale, mais tous les récits m’intéressent. Ainsi, si vous souhaitez transmettre votre histoire à vos proches, ou retranscrire votre parcours de créateur d’entreprise par exemple, je vous aide et vous accompagne dans votre projet d’écriture.

Quel récit, et pour qui?

Il est parfois plus facile de passer par l’écrit pour se livrer. Loin d’être une démarche narcissique, c’est à l’inverse une démarche d’ouverture : en se livrant à ses proches, on transmet ses valeurs autant que ses souvenirs.
Il peut s’agir des mémoires d’une personne (la biographie telle qu’on l’entend habituellement), d’une saga familiale, de l’histoire d’un couple, d’un portrait à partir d’interviews de personnes proches, etc.

En tant que « passeuse de mémoire », je propose aussi la rédaction de tranches de vie : le récit d’un mariage ; le souvenir d’une naissance ; l’histoire d’une adoption, le récit d’une aventure, un carnet de voyage illustré, le recueil des contes que vous aviez inventés pour vos enfants et que vous souhaitez transmettre à vos petits enfants, le livre de vos recettes préférées avec les astuces transmises de génération en génération, etc.

Si vous avez déjà écrit votre biographie mais que vous avez besoin d’un regard extérieur, nous pouvons nous accorder sur un travail de correction simple (orthographe, grammaire, conjugaison, syntaxe ou/et ponctuation) ou de réécriture (reformulation de maladresses voire restructuration des chapitres). Cette prestation fait l’objet d’un devis, sur la base du forfait horaire de 40€/h

Mes services d’écrivain public se déclinent aussi pour les entreprises et les collectivités publiques : je propose la rédaction de monographies décrivant : l’historique d’une entreprise, le parcours d’une association, la mémoire d’un quartier, la monographie d’une commune, …

Comment procède-t-on?

Les entretiens se déroulent la plupart du temps chez le narrateur, car il est en général plus facile de se confier dans un environnement familier. C’est a priori chez lui qu’il est le plus à l’aise pour se confier, mais cela peut tout aussi bien être à mon domicile ou dans un autre endroit neutre si vous préférez. Les entretiens sont enregistrés pour servir de base à la retranscription, ce afin de garantir une certaine fidélité de ton.
Chaque séance se compose de deux temps : un temps d’écoute et de dialogue avec vous entre 1h et 2h maximum, et un temps d’écriture que je fais seule après les séances. C’est ce travail à réaliser en dehors de l’interview qui explique le tarif de 140€ la séance.

A chaque début de séance, nous corrigeons la transcription de la séance précédente (erreurs de date, ajout d’anecdote, etc.)

Après le premier entretien, je livre un premier « jet » permettant de caler finement le ton et le registre d’écriture qui prévaudront dans la suite du livre. A noter que c’est seulement après la 5ème voire la sixième séance qu’il est possible de proposer un découpage et de déterminer le nombre de chapitres utiles au livre final.


Après la proposition du texte quasi finalisé, il est d’usage de laisser passer du temps entre la dernière mouture du texte et le jour des corrections éventuelles (des titres de chapitres par exemple), en espaçant le dernier rendez-vous pour que le projet reflète votre vie (à moins que vous n’ayez une échéance, telle qu’un cadeau de noël par exemple). C’est aussi à ce moment que sont choisis les titres, la préface et/ou l’épilogue, ainsi que la 4ème de couverture et les éventuelles photos.

Déontologie

En tant que passeuse d’histoires et de la vôtre en particulier, je m’engage à une totale discrétion dans l’écoute et la transcription des propos recueillis.
Lors de la première séance, nous nous accordons sur le service (de la fréquence des enregistrements jusqu’à la production d’une maquette paginée et/ou illustrée prête à imprimée en numérique ou offset, voire la cession des droits patrimoniaux et moraux lorsqu’il s’agit d’une édition à compte d’auteur), mais le projet peut évoluer à tout moment.


Nous choisissons ensemble le rythme d’élaboration de l’ouvrage final ainsi que le lieu des rencontres, afin notamment de pouvoir s’inclure dans les petits budgets. Vous avez la possibilité d’interrompre cette démarche à tout stade d’avancement.


Je m’autorise cependant à refuser toute implication dans des écrits diffamatoires ou indignes (textes avec des propos racistes, révisionnistes, diffamatoires, d’atteinte aux bonnes mœurs, etc.), et je me donne le droit de ne pas transcrire tout propos recueilli directement ou indirectement qui contreviendrait à la législation.

Ajouter un bloc